Les jarres en Tadelakt

Elles sont réalisées par Mustafa. C’est un jeune homme qui crée seul ses poteries dans le four commun du village. Il cisèle les jarres avec une précision d’orfèvre et les polie avec précision. Il moule toutes les pièces avec la chaux de Marrakech mélangée avec de l’eau de chaux et des pigments colorés. Il rend étanche ses créations grâce au savon noir puis il les patine avec des chiffons doux pour leur donner leur aspect lisse définitif

Il est un artisan d’art passionné par son métier, au savoir-faire reconnu, avec une sensibilité artistique qu’il exprime à travers toutes ses créations. Sa jeunesse, son savoir-faire ne peuvent que s’affirmer encore dans le temps pour produire des œuvres d’art car ses jarres incarnent le lien entre culture du passé et audace de l’innovation.